Auteur : Krim LASHINAT
Date : janvier 2018

Cher Frère et Soeur en Christ,

Par ce moyen, nous voulons vous souhaiter une Année 2018, pleine de bénédictions de la part de notre Dieu. Nous sommes très reconnaissants envers le Seigneur pour votre investissement constant dans cette œuvre missionnaire à Mayotte durant l’année 2017, « un parfum de bonne odeur, un sacrifice que Dieu accepte et qui lui est agréable» et nous ne doutons pas qu’il est entrain de vous bénir et qu’il continuera à le faire, selon sa promesse « Et mon Dieu pourvoira tous vos besoins conformément à sa richesse, avec gloire en Jésus-Christ" (Philippiens 4: 18-19).
Nous sommes infiniment reconnaissants pour vos prières et vos dons qui sont de puissants instruments dans les mains de Dieu pour que l'œuvre puisse avancer ici, malgré les difficultés et les adversités. Quel dieu est grand comme Dieu? Tu es le Dieu qui fait des merveilles. (Psaume 77: 14-15)


Je voudrais vous donner des nouvelles du pasteur Olivier et de l'église de Saint Laurent du Maroni, en Guyane française. Dieu merci, l’œuvre continue de croître et il a dû quitter son travail de police pour se consacrer pleinement au service du Seigneur, même si l'église ne peut pas le soutenir pleinement.


Grâce à Dieu, deux ouvriers, Jean Robert et Vanick, ont pu être formés par lui à l'Institut Biblique. Vanick n’a pas pu assister à la remise du diplôme parce que sa femme a été hospitalisée. Priez pour que Dieu la guérisse.


Vanick a l'intention de retourner dans son pays d'origine en France, afin d'apporter l'Evangile à sa famille et de commencer une œuvre quelque part si Dieu le permet. Priez pour le pasteur Olivier et pour l'Eglise de Saint Laurent afin que Dieu puisse les utiliser pour sa gloire et pourvoir à leurs besoins.


Quant à l’œuvre missionnaire à Mayotte, grâce à Dieu les personnes continuent à croire en Jésus et à se baptiser.
Nous avons eu les baptêmes de 2 femmes, Toiamadoune et Sandjema. Priez pour qu’elles soient des instruments entre les mains de Dieu et soient ses témoins ici à Koungou.


Le mari de Toimadoune, Housseni, allait également être baptisé, mais il n’ a pu le faire à cause d'une maladie grave, qui l’empêche de marcher. Housseni et Toimadoune ont un très grand témoignage. Cela fait plusieurs mois, qu’ils sont arrivés à l'église à la recherche de la vérité. Grâce à des études bibliques personnalisées, ils ont non seulement montré une croissance dans la connaissance de l'Evangile, mais ont démontré une foi ferme dans le Seigneur. Ils ont été menacés de mort par la famille, des amis et des voisins musulmans, mais eux ils continuent de leur parler de la vérité et de l'amour de Jésus. Ils amènent aussi leurs enfants et petits enfants à l'église. Priez pour que Dieu les protège.


Comme je l’avais commenté dans des nouvelles précédentes, l'opposition et l'adversité deviennent de plus en plus présentes. Même si cela affecte beaucoup la présence des enfants, nous remercions le Seigneur pour ceux qui peuvent venir tous les dimanches. Nous sommes heureux de continuer à chanter et à partager l'Evangile avec eux. Dieu merci, nous avons été en mesure de leur donner le jour de Noël, des jouets qui restaient encore du conteneur.


La participation des jeunes et des adultes a également été affectée par l'opposition, beaucoup de jeunes ont cessé de venir, des familles sont parties, mais de nouvelles arrivent. Malgré les difficultés, l'église continue de croître spirituellement et en membres, et pour cette raison nous rendons gloire à Dieu, parce que personne ni rien ne peut arrêter son œuvre.
Quant au terrain, l'option que nous avions vu n'a pas pu se concréter. Nous savons que Dieu contrôle tout et que s’Il a fermé cette porte, nous savons qu'il peut en ouvrir une autre n'importe quand et n'importe où. Continuez SVP à prier pour ce sujet de prière


Nous vous réitérons notre plus profonde gratitude de faire partie de cette œuvre missionnaire, et nos plus sincères vœux pour que le Seigneur vous fasse prospérer en cette année 2018 dans tous les domaines.
Que Dieu vous bénisse.
Famille Lahsinat

Télécharger la lettre de nouvelle