Auteur : Krim LASHINAT
Date : mars 2018

Cher Frère et Soeur en Christ,

C’est avec une grande joie que nous nous approchons de vous à travers cette lettre, afin de vous saluer, de partager les nouvelles du travail missionnaire à Mayotte et de vous remercier pour toutes vos attentions et bénédictions envers nous à travers vos prières, vos offrandes et vos messages.


Nous remercions le Seigneur pour chacun de vous, pour votre investissement en temps et en ressources économiques dans notre ministère. Nous prions que Dieu continue de vous bénir et de vous prospérer.


Dieu merci, malgré les difficultés et les épreuves, Il permet que l'oeuvre missionnaire continue d'avancer. Au début du mois de janvier, avec tristesse, nous avons vu Fatihou, celui qui m’aidait dans l'église, être expulsé du pays vers les Comores pour être en situation irrégulière. Il est également difficile d'entrer en contact avec lui. Priez pour lui pour que Dieu le fortifie et le protège dans ce pays islamique, et pour que nous comprenions sa volonté pour lui.


Soidri est un jeune garçon qui m'aide beaucoup pour le culte des enfants. Il amène beaucoup d'enfants, puis il dirige les chants et ensuite il traduit en shimaore l'enseignement que je donne. Dieu merci pour lui, il est très actif et très impliqué dans le travail. Priez pour lui, afin que Dieu continue à prendre soin de lui et à l'utiliser pour sa gloire.


Grâce au Seigneur, Ahmed avance très sérieusement dans sa préparation en théologie dans notre institut biblique. C'est très difficile pour lui car il est ici illégalement avec son fils et sa femme est aux Comores avec les autres enfants. Priez pour lui, pour sa situation et pour sa famille afin que Dieu intervienne et qu’Il puisse les réunir pour vivre ensemble.


Par la grâce de Dieu, nous avons pu avoir les baptêmes d'Ousseni et de Nirina. Malgré les pluies nous avons pu les célébrer et aussi faire un bon pique-nique sur la plage avec l'église et les invités. Priez pour ces 2 nouveaux membres afin qu'ils puissent continuer à grandir dans la foi et être des instruments dans les mains de Dieu.

La situation à Mayotte est très difficile. Une crise sociale a généré une grande grève générale en raison de l'immigration clandestine et de l'insécurité dans le pays. Cette grève paralyse l'île depuis 7 semaines, avec des blocages dans toute l'île. Cela a porté préjudice aux cultes, car je n'ai pas pu aller chercher les frères qui vivent de l'autre côté des barricades.


La chose la plus inquiétante c’est que cette crise a déclenché une chasse aux immigrés clandestins pour les expulser dans leurs pays d'origine; et cela crée beaucoup de tension.


Nous avons beaucoup d'illégaux dans notre église, et cela nous inquiète, parce que s'ils n'ont pas de crainte d'expulser les musulmans illégaux, nous nous pouvons imaginer comment ils pourraient traiter les clandestins qui se sont convertis au christianisme. Priez pour leur sécurité et pour que Dieu oeuvre dans leurs vies et les aide dans leurs besoins.


Malgré ces blocages et cette crise dimanche dernier dans le culte de résurrection, nous avons eu un bon nombre de personnes, même plusieurs visiteurs étaient présents, et nous remercions le Seigneur pour cela.


Nous remercions également le Seigneur qui a permis à Abdel de célébrer une année de plus, ainsi qu'à ma femme et moi, pour un autre
anniversaire de mariage en mars. Merci de continuer à prier pour nous et l’oeuvre ici à Mayotte, pour Vanessa au Mexique et pour Jenifer en Israël. Priez aussi pour ma santé qui s’est affaiblit ces derniers jours.


Merci infiniment de lire cette lettre de nouvelle et pour intercéder pour l’oeuvre et les gens de Mayotte. Votre investissement et votre participation ne sont pas en vains car vous avez part à tous les fruits récoltés ici pour la gloire de Dieu.

Que Dieu vous bénisse.
Famille Lahsinat

Télécharger la lettre de nouvelle