HISTORIQUE DE LA MISSION A MAROLLES SUR SEINE

Nicolas et Gabrielle occupent la charge pastorale de l’Eglise de Marolles sur Seine (77). L’Eglise de Marolles rayonne sur Montereau et depuis peu, une cellule se réunit à Provins.


Nicolas

Nicolas Bianco est originaire du Var. Ne trouvant pas de travail dans la région PACA, il est parti chez sa soeur en région parisienne. Elle fréquentait l’Eglise Baptiste à Corbeil (91), dont John Stauffacher était le pasteur.
De retour dans le sud, il rencontra le Pasteur Christian Grandmaire à Draguignan (83) qui continua le travail que d’autres chrétiens avaient commencé… Un soir, Christian posa la question suivante à Nicolas : « Veux-tu recevoir Jésus-Christ comme sauveur et Seigneur dans ton coeur ?... » Ce jour là, Nicolas accepta et invita Jésus-Christ à
être son Sauveur et Seigneur.
Après avoir servi avec zèle dans son Eglise locale à Draguignan, Nicolas a été touché par l’exemple d’Abraham en Genèse 12 et l’appel de plusieurs prédicateurs à s’engager. Il a suivi ses études pastorales à Algrange (57).


Gabrielle

Dès la préadolescence, Gabrielle s’est posé les questions existentielles de la vie. La question de la justice humaine impossible la travaillait beaucoup : "Je me demandais jusqu’où je pouvais aller en faisant le mal, car après tout, personne ne nous voit faire ; tout est possible alors tout peut se faire." Ses parents l’ont éduquée
selon les vraies valeurs de la vie : l’existence de Dieu, le respect du prochain...
Le témoignage d’une famille évangélique l’a amenée à côtoyer une Eglise. Là, l’amour des chrétiens pour Dieu l’a frappée. Elle a réalisé que la décision de suivre Christ lui appartenait à elle seule. Par la suite elle a répondu à un appel un dimanche matin. Sa vie a changé en acceptant Jésus-Christ comme Sauveur et Seigneur personnel dans sa vie.
Plus tard, à 16 ans, elle a répondu à un appel à se mettre au service de Dieu. A 18 ans, elle a entrepris des études en institut biblique et a servi 18 ans dans son Eglise locale.
Elle a connu Nicolas à l’église de Moissy-Cramayel (77), où ils se sont mariés.


La région

Quelques chiffres
Le département de la Seine et Marne compte 1.093.656 habitants répartis sur 514 communes. Montereau compte approximativement 20.000 habitants dans un canton composé de 14 communes et 40.000 à 50.000 habitants proches.
Sur le plan spirituel, l’église catholique est très présente, proposant beaucoup de réunions et d’activités dans la ville. Il faut aussi signaler une concentration importante de Témoins de Jéhovah : 12 "salles du royaume" sur le département.


L’histoire de l’Eglise

L’église a démarré en cellule d’études bibliques à Montereau dans les années 1977-1978, sous la direction du Pasteur John Mitchell.
La construction de l’église de Marolles fut terminée en 1980. Puis se sont succédé les pasteurs Steve Bixby (1980-1982) et David Nunemaker (1982-1998). Nicolas est pasteur de l’Eglise depuis juin 1999.


Leurs objectifs

• Poursuivre l’évangélisation sur Montereau et sa région.
• Implanter une église qui rayonne dans la ville de Montereau et sa région.


Leurs besoins

L’Eglise de Marolles sur Seine, à ce jour, n’est pas en mesure d’assurer un salaire complet à la famille Bianco. Ils ont besoin d’un complément de 600 à 700 euros depuis que Nicolas a cessé son activité professionnelle à mi-temps pour se consacrer à temps plein au travail du Seigneur.

DERNIÈRES NOUVELLES
◾ Début 2017